Tresser de l’ail

Vous rêvez de conserver votre ail très longtemps sans le voir germer ? Cueillette, séchage, tressage, voici le tuto d’une méthode apprise en Finlande.

tresser-ail[1]

RÉCOLTE DE L’AIL

Bien entendu, c’est la première étape ! L’ail est ensuite nettoyé et les couches de peau qui n’étaient pas belles sont enlevées.

20180801_151608

SÉCHAGE DE L’AIL

L’ail sèche à température ambiante, dehors, à l’abri.

ail-qui-seche
ail nouvellement récolté et lavé
ail-seche
ail sec de trois semaines

TRESSAGE DE L’AIL

Une ou deux semaines plus tard, lorsque l’ail est sec, mais pas trop, afin que sa tige soit toujours souple, il est temps le tresser. Dans cette vidéo, je vous explique comment :

Après tressage, il continuera de sécher à l’air libre et dans quelques jours, quand il fera trop froid, il rejoindra le sauna, où une température de 35° sera conservée pendant trois semaines.

Tout ce procédé a pour objectif de limiter la germination afin de conserver l’ail le plus longtemps possible dans l’année.

ail trop beau

 


Retrouvez les autres DIY

Prendre soin de soi

Nettoyer sa maison

Autres

Conserver sa nourriture

 

 

Emplacement Paris | Orléans E-mail lesmouvementszero@gmail.com Heures Tous droits réservés © 2019 Les Mouvements Zéro
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close