Les points sur les i

Je mets les points sur les i !

yeti-mammouth.jpg
Vu au marché de Noël Responsable 2019 de Roubaix

La phrase que j’entends le plus depuis 2015 ?

« Zéro déchet…(silence penseur)… c’est difficile quand même. »

Tout de suite suivi de :

« Les gens sont dégueulasses franchement. » (en sous-entendant très souvent l’Afrique et la Chine d’ailleurs).

Je vais être franche : ça m’énerve.

Ce sont des phrases qui sonnent creux.

Et elles témoignent du mensonge social que l’on se raconte chaque jour…
Oui, oui tout est la faute « des autres ». Le problème, c’est ces gens hypothétiques qu’on globalise et qu’on ne sait vraiment nommer puisqu’il n’existe même pas…

Revenons en détails sur ces phrases.

« Zéro déchet…(silence penseur)… c’est difficile quand même. »

Généralement je souris et je demande ce que la personne entend par « difficile ».

Parce qu’adopter de nouvelles habitudes, des choses qui nous sortent de notre quotidien, qui nous remettent en question… nous savons le faire.

Nous l’avons fait quand nous avons passé notre permis, quand nous avons dormis dans la chambre d’ami·e·s dans une maison différente de la notre, quand nous avons échanger quelques mot avec une personne de culture différente de la notre.

Ça s’appelle l’ajustement, la nouveauté, la prise de risque.

Il n’y a qu’à ce titre que nous pouvons rester en vie.

Et jeune dans notre tête.

En effet, s’interroger, remettre en question l’évidence, créer, organiser, revoir ses habitudes, tout cela permet de créer de nouvelles connexions neuronales dans notre cerveau.

Le zéro déchet permet de rester jeune !

Et ça vous coûtera carrément moins cher que n’importe quelle crème et régime alimentaire.

Alors pourquoi passer son permis semble-t-il plus facile qu’adopter un mode de vie zéro déchet ?

Et bien sans doute parce que plus de gens passent leur permis.

Que la TV et les magazines sont remplis d’images de bagnoles qui roulent seules au milieu du désert.

Que ça donne envie : on rêve de cette vie édulcorée où tout le monde est beau et où la vie semble simple.

Quand on nous vend une voiture, on nous vend pas les bouchons sur le périph’, les accidents mortel de la route, l’assurance qui coûte une blinde quand t’es un A, la difficulté à trouver une place en ville, le prix exorbitant du parking, le petit con qui t’as rayé ta portière, le prix de l’essence, l’odeur de monoxyde dans l’habitacle, les sièges qui te brûlent les fesses en été quand t’es en robe, les village de cancer à l’autre bout du monde…

Non.

Quand on nous vend une voiture on nous vend pas tout ça.

Pourtant je n’ai pas menti.

Tout cela existe bien.

Mais on s’en satisfait.

Au nom d’une pseudo liberté, ou protection, ou que sais-je.

Pour le zéro déchet, on dirait que c’est le contraire.

Les gens voient d’abord les contraintes dont ils ne sont pas prêts à se satisfaire.

Pourtant, vivre zéro déchet c’est :

  • Économiser de l’argent sur sa facture poubelle (d’autant plus si vous payez au poids ou à la levé), ses courses de produits d’entretien, cosmétiques, vêtements, électroniques.
  • Polluer moins.
  • Réduire le niveau de polluants dans son corps et ses « chances » d’un cancer en tout genre.
  • Devenir un·e consommateur·trice plus libre.
  • S’éduquer et comprendre le monde qui nous entoure pour ainsi agir pour léguer un monde meilleur aux jeunes enfants d’aujourd’hui.

fruits-cadeau-nature.jpg

Deuxième phrase : « Les gens sont dégueulasse franchement. »

Juste un point.

Les gens : c’est nous.

Ce n’est pas parce que notre système de gestion des déchets nous permet d’avoir des éboueurs à disposition pour faire disparaître nos déchets dans un trou ou dans un four alors que nous dormons encore tranquillement, que nous sommes plus vertueux que d’autres pays.

Nous sommes juste plus riches.

Alors avant de condamner, il faut chercher à comprendre le système dans lequel les individus vivent.

Et en cette veille de 2020, je compte sur vous pour éveiller votre entourage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Emplacement Paris | Orléans E-mail lesmouvementszero@gmail.com Heures Tous droits réservés © 2019 Les Mouvements Zéro (micro-entreprise 824 453 385 000 18 dirigée par Justine Davasse)
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close